Ressources pour les recherches

  • sur ce site les liens vers les sites internet des AMEJD et COMITES indique les noms des enfants déportés , leurs écoles.
  • Portail du Centre de Documentation du Mémorial de la Shoah ,  Le CDJC a inauguré un nouveau portail de recherche en ligne qui est en cours d’actualisation de biographie : http://ressources.memorialdelashoah.org/
  • Les archives de Paris ont collecté la plupart des registres scolaires des établissements parisiens.
  • Les archives départementales ont aussi souvent collecté les registres des écoles et ont des fonds sur la déportation.
  • Les archives nationales : les dossiers de naturalisation, dénaturalisations.

Ø  Sur le site Gallica, la BNF : les publications au JO. Une recherche libre est possible et de nombreuses  publications dont  L’Univers israélite (1849) – 40 années disponibles – Gallica

Ø  Les sites de généalogie ainsi que Yad Vashem peuvent être très utiles pour retrouver des familles témoins

NB : la-libre-communicabilite-des-actes-d-etat-civil-de-plus-de-75-ans – La loi : les actes ayant plus de 75 ans de la naissance ou plus de 25 ans du décès peuvent être obtenu selon  la loi n° 2008-696 du 15 juillet 2008.  ->Pour les déportés les actes de naissances ont plus de 75 ans il est donc possible d’obtenir l’acte intégral avec mention (utile dans le cadre de recherche, l’acte de naissance indiquant les parents et leur domicile.)

Etat civil en ligne (FranceArchives) . Numérisation et mise en ligne des registres paroissiaux et d’état civil dans les services d’archives publics au 24 janvier 2018.

Archives de Paris : Actes de naissance (1860-1912), mariage (1860-1940) et décès (1860-1986)

Legifrance : tous les JO de décès publiés (seulement 79319 sur 115 500 estimés par le Ministère des Anciens Combattants)  – textes de loi : La mention « Mort en déportation » La loi n° 85-528 du 15 mai 1985 a institué la mention mémorielle « Mort en déportation » qui est portée sur l’acte de décès de toute personne de nationalité française, ou résidant en France, ou sur un territoire antérieurement placé sous la souveraineté, le protectorat ou la tutelle de la France, qui, ayant fait l’objet d’un transfert dans un lieu reconnu comme lieu de déportation, y est décédée. https://www.defense.gouv.fr/sga/le-sga-a-votre-service/monde-combattant/les-mentions/les-mentions
—> Le site https://www.lesmortsdanslescamps.com/indexfr.html recense au jour le jour les publications au JORF , les listes de noms de déportés : Les données d’origines ont été récupérées dans les archives du Journal Officiel consultable sur le WEB à l’adresse suivante:  http://www.legifrance.gouv.fr


sur ce site : autres Liens , ressources

Commentaire / Annonces

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.